Bandeau

Bandeau

lundi 18 juin 2018

jeudi 3 mai 2018

Déambulation rétrospective dans l’actualité immédiate

jours de paresse au printemps
il pleut toujours où c’est mouillé
mais le muguet tarde à fleurir
dans les champs libres de la pensée

vous me direz c’est beau dehors
la mer s’est retirée maintenant
et la plage sous les pavés de Mai
rêve encore incertaine et fragile 
d’invisibles résistances à venir
de nouvelles zones à défendre
et de mains tendues sur les chemins
dans l’odeur âcre des lacrymogènes

ça m’intéresse bien cette ballade
de mots tissés de haute lice 
dans la trame serrée de l’histoire
loin de toutes les récupérations
des nantis en smoking et brillantine
déblatérant à l’ombre de l’œil complice
des caméras de média-surveillance
leur grand récit national officiel

quelle issue serait encore possible
pour ne pas faire bande à part
dans le corridor noir d’un monde
qui rend désormais illisibles les idées

Victor



« Des idées que l’esprit ajoute à celles qui sont précisément signifiées par les mots… » 

Élisabeth Ballet à propos de l’exposition Tout en un plus trois



(Texte écrit le 29 avril 2018)

dimanche 15 avril 2018

Le vert et le rouge




© Victor

Libre regard photographique sur un tapis en forme de cercle de menthe séchée juxtaposé à un autre de piments rouges (exposition de Kader Attia Les racines poussent aussi dans le béton)